Barème kilométrique 2020

L’administration fiscale vient de publier le barème kilométrique 2020 (Arrêté du 26 février 2020 publié au Journal Officiel du 29 février 2020).

  • Ce barème doit être utilisé par :
    Les contribuables qui optent pour la déduction de leurs frais réels (et non pour la déduction forfaitaire de 10%),
  • Les dirigeants et salariés d’entreprises qui utilisent leur véhicule personnel pour leurs déplacements professionnels,
  • Les membres de professions libérales qui utilisent leur véhicule personnel pour leurs déplacements professionnels.

Barème kilométrique 2020 pour les automobiles :

 

Nombre de CV

Moins de 5 000 km

5 001 à 20 000 km

Plus de 20 000 km

3 CV et moins

D x 0,456

(D x 0,273) + 915

D x 0,318

4 CV

D x 0,523

(D x 0,294) + 1 147

D x 0,352

5 CV

D x 0,548

(D x 0,308) + 1 200

D x 0,368

6 CV

D x 0,574

(D x 0,323) + 1 256

D x 0,386

7 CV et plus

D x 0,601

(D x 0,34) + 1 301

D x 0,405

 

« D » désigne la distance parcourue.

Modalités d’utilisation du tableau :

  • En fonction de la puissance fiscale du véhicule utilisé et de la distance parcourue, le contribuable est en mesure de calculer le montant de ses Indemnités Kilométriques (IK).

Exemple :
Pour un contribuable qui a parcouru 7 500 km en 2019 et qui possède un véhicule de 5 CV :
Montant des IK = (7 500 x 0,308) + 1 200 = 3 510 euros

NB : La puissance fiscale du véhicule est indiquée sur la carte grise à la rubrique P6.

Source :

. DILA (Direction de l’Information Légale et Administrative)

. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041661664&categorieLien=id

. Arrêté du 26 février 2020 fixant le barème forfaitaire permettant l’évaluation des frais de déplacement relatifs à l’utilisation d’un véhicule par les bénéficiaires de traitements et salaires optant pour le régime des frais réels déductibles

. Publication au Journal Officiel du 29 février 2020